Aux côtés des tiers-lieux, les acteurs publics s’engagent

L’Etat s’est engagé pour soutenir le développement des tiers-lieux dès 2019. La création de France Tiers-Lieux et du Conseil National des Tiers-Lieux s’est vu accompagnée d’une politique publique à destination des tiers-lieux, avec le lancement du programme national de soutien aux tiers-lieux « Nouveaux lieux, nouveaux liens ».

45 millions € de financement contribuent au soutien et au développement de 300 Fabriques de Territoire, de 75 000 à 150 000 € sur 3 ans, à raison de 50 000 € par an maximum, le temps pour ces structures de trouver leur équilibre économique.

300 Fabriques de Territoire soutenues réparties de la sorte : 150 situées hors des grands centres urbains et 150 en quartier prioritaire de la politique de la ville ou à proximité immédiate. 30 Fabriques Numériques de Territoire ont labellisées avec accès à 100 000 € de financement supplémentaire.

« Les Fabriques de Territoire incarnent la nouvelle donne territoriale : un État moins prescripteur qu’accompagnateur, pleinement à l’écoute des multiples dynamiques qui traversent les territoires. Partout, les tiers-lieux sont une réponse concrète aux mutations dans les manières de travailler, de créer et d’innover. Elles prennent une nouvelle dimension actuellement, notamment pour accélérer les transitions écologiques et sociales dans les territoires. »

Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des Territoires

Qu’est-ce qu’une fabrique de territoire ?

Un tiers-lieu du territoire

Il est ouvert et comprend une communauté de résidents qu’il implique, tout comme les habitants, dans la gouvernance du lieu. Il est ancré sur son territoire et à des liens avec les acteurs locaux, publics et privés. Ses activités comblent un besoin territorial quel qu’il soit : accès à la culture, au numérique, lien social, télétravail…

Un lieu qui incarne une nouvelle vision du “faire ensemble”

Il développe de la formation, prône l’encapacitation des publics qu’ils accueille. Il s’ouvre à des partenariats avec des universités ou des écoles, crée des contenus éducatifs et culturels.

Un lieu “ressource” pour le réseau de tiers-lieux du territoire

Il aura pour rôle de favoriser les mises en commun et les coopérations entre acteurs, et d’animer l’écosystème local. Il participe à l’émergence d’autres tiers-lieux et à l’accompagnement de porteurs de projet.

Un appel à manifestation
d’intérêt permanent

Le programme a été pensé sur le long court avec plusieurs vagues de labellisation entre 2019 et 2022.

Le temps laissé entre chaque vague permet aux porteurs de projets de mieux inscrire leur rôle de lieu ressource sur le territoire. Il permet de créer les liens indispensables à leur ancrage, tant auprès des acteurs publics que des partenaires locaux, et de mûrir de solides propositions qui font écosystème sur un territoire.

Cela ouvre un échange avec les porteurs de projets qui, en cas de refus, peuvent améliorer leur projet, leur modèle économique, leurs partenariats, d’une vague à une autre.

Nouveux lieux, nouveaux liens
un programme dédié au sein de l’état

Au sein de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires, les grands axes du programme sont :

  • Favoriser le maillage le plus fin possible des territoires en tiers-lieux
  • Donner les moyens aux tiers-lieux de diversifier leurs revenus en développant des services d’intérêt général, en lien avec les autres ministères, déclinés en fonction des besoins des territoires
  • Faciliter la professionnalisation et l’organisation des réseaux de tiers-lieux
  • Impliquer des partenaires publics et privés autour de ce programme en proposant un cadre d’intervention commun et des outils mutualisés

Le programme “Nouveaux lieux, nouveaux liens” est l’opérateur de l’Appel à Manifestation d’Intérêt “Fabriques de Territoire”.

Nouveaux lieux, nouveaux liens

Les autres appels à projet
en cours pour les tiers-lieux

Les tiers-lieux trouvent leur place dans le cadre du plan France Relance :

  • avec un soutien au développement des Manufactures de Proximité

Les tiers-lieux sont également concernés par :

  • le développement de l’hébergement d’urgence qui vise à financer l’investissement pour la création de tiers-lieux, cuisines partagées, lieux de restauration mobiles, restaurants solidaires
  • les quartiers culturels créatifs, un plan qui vise à soutenir la création ou le développement d’espaces dédiés à la culture ou tiers-lieux culturels ayant pour objectif de fédérer et d’animer les équipements culturels (bibliothèques, médiathèques, salles de spectacles, musées, cinéma, etc.) et les commerces culturels (librairies, disquaires, galeries d’art, diffuseurs de presse) des villes dans lesquelles ils sont implantés
  • les « Établissement de services », portés par le Ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports qui doivent offrir un bouquet de services liés à l’éducation, à la jeunesse et à la formation, au plus près des publics, au cœur des territoires
  • l’AMI du Service public de l’insertion et de l’emploi (SPIE). Il est à destination des collectivités pour sélectionner 30 territoires pour mettre en œuvre le SPIE. Il encourage à associer tous les acteurs de terrain : collectivités territoriales, opérateurs (Pôle emploi, Cnaf), associations, monde économique et personnes accompagnées (demandeurs d’emploi, allocataires du RSA)

Actualité

Tour d’horizon de la place des tiers-lieux dans les programmes des candidats

Pour la première fois dans l’histoire, la moitié des candidats à l’élection présidentielle ont fait une place aux tiers-lieux dans leurs programmes. L’inscription des tiers-lieux au cœur des programmes présidentiels marque le rôle incontestable de ces initiatives citoyennes pour affronter les enjeux de notre époque tant économiques, écologiques que sociaux, et construire une société plus inclusive et solidaire.

Lire la suite

Le Ministère de la Transition Écologique et l’ADEME s’engagent aux côtés de France Tiers-Lieux

Le Ministère de la Transition Écologique, l’ADEME et France Tiers-Lieux nouent un partenariat afin d’accompagner les tiers-lieux dans leurs actions en faveur de la transition écologique : agro-écologie, économie circulaire, aménagement durable, rénovation énergétique des bâtiments, réhabilitation d’espaces vacants et de friches industrielles, développement de la mobilité propre…

Lire la suite

Bilan de la campagne « Adopte un commun! »

France Tiers Lieux soutient l’émergence de ressources, d’outils et de dispositifs partagés et gouvernés collectivement par les acteurs des tiers-lieux. Le développement de ces communs prend du temps et nécessite de l’énergie et de l’argent. Pour que cela fonctionne le maximum d’acteurs des tiers-lieux doivent s’impliquer.

Lire la suite
Loading

Suivez-nous

sur twitter

@frtierslieux

1 4
Nous félicitons @BrunoLeMaire @AdeMontchalin @olivierdussopt Sylvie Retailleau, ministres fondateurs du prochain GIP tiers-lieux. Nous poursuivrons nos travaux à leurs côtés, avec les #tierslieux pour mener les transitions écologique, productive, sociale dans tous les territoires https://t.co/hH2gvYI4oZ
3
frtierslieux Retweeted
@CiedesTL: Labo des Tiers-Lieux : contribuez en faisant remonter vos sujet ! - https://t.co/SnL90qewgv https://t.co/eCrJhlOk8R
6
frtierslieux Retweeted
@NLieuxNLiens: 🎬 Vous n’y étiez pas ? Et bien, le webinaire « Tiers-lieux, quand les pouvoirs publics s’en mêlent » est déjà en ligne 👉 https://t.co/7byBjlV1fi

Bonne séance avec @HorizonsPublics @frtierslieux @ScicTetris @NvelleAquitaine @MEL_Lille & @comagglo 🍿 https://t.co/V6KUjxijLu
2 2
💬 Si le concept de tiers-lieu est difficile à saisir, les #tierslieux eux restent et resteront insaisissables. Ils ne peuvent pas être appréhendés comme des espaces à réglementer ou à déployer sur un modèle unique. Ils ne peuvent pas être maîtrisés, retenus, domptés, contrôlés https://t.co/yNJIS62wjF
2 3
💬 Les tiers-lieux portent une exigence de décloisonnement de l’action publique, ils lui donnent une dimension collective et l’interrogent sur son rôle, plus accompagnateur qu’aménageur, faire avec plutôt qu’à la place de et préférer l’expérimentation aux diagnostics @SeillierR