Retour sur la 1ère rencontre annuelle des Fabriques de Territoire

L'ensemble des Fabriques de Territoires étaient conviées à participer à la 1ère Rencontre des Fabriques, organisée par l'ANCT en partenariat avec France Tiers-Lieux. Retour sur cette journée riche en échanges.

“Vous donnez vie à ces milliers de liens qui ne demandent qu’à s’épanouir dans les territoires.” C’est ainsi que la Ministre de la Cohésion des Territoires Jacqueline Gourault a introduit cette première Rencontre annuelle des Fabriques de territoires, organisée en ligne par l’ANCT en partenariat avec France Tiers-Lieux le 16 novembre. Objectif de cette journée : fédérer les Fabriques, identifier leurs besoins et surtout favoriser les synergies entre elles. Mme Gourault a réaffirmé le soutien de l’Etat dans cette démarche : “ les financements doivent permettre de franchir un nouveau cap en termes d’équité territoriale. Renforcer la mise en commun des actions est l’un des principaux axes pour 2021.” Un soutien dont le bras opérationnel est France Tiers-Lieux, comme l’a rappelé Patrick Levy-Waitz, son président. “France Tiers-Lieux est l’association qui rassemble les tiers-lieux dans leur diversité, pour leur permettre de faire peser leur voix auprès des institutions.” 

Un livret de restitution bientôt disponible

Près de 200 participants s’étaient connectées à l’évènement, et ont notamment eu la possibilité d’écouter le discours inspirant de Patrick Bouchain, architecte et urbaniste qui a collaboré à la mise en place de nombreux tiers-lieux, et notamment de la Condition Publique de Roubaix (59). “L’administration doit être à votre service, et vous permettre d’innover, d’expérimenter d’autres modes de faire.L’innovation est aujourd’hui contrainte par les procédures, analyse-t-il. Laissons le permis de faire. Laissons les gens faire et jugeons la chose faite.” Marie-Laure Cuvelier, secrétaire générale de France Tiers-Lieux, a ensuite lancé la discussion avec les Fabriques sur leurs besoins en tant que vecteurs des transitions écologique, sociétale et numérique. Parmi les besoins remontés par les Fabriques, un besoin de mieux connaître leur écosystème pour mieux mutualiser les ressources, une meilleure reconnaissance de la part des collectivités locales mais aussi une aide à la formation des médiateurs numériques. 

L’après-midi était elle organisée en ateliers de travail pour les Fabriques de Territoire, autour de thématiques telles que la gouvernance partagée, les spécificités et points de convergence entre tiers-lieux ruraux et QPV, la médiation numérique, l’émergence des cultures dans les fabriques ou encore l’agriculture en tiers-lieux.  

Nous travaillons avec l’ANCT sur un livret de restitution des échanges de cette journée, que nous vous communiquerons très prochainement !

Autres articles

Tiers-Lieux, acteurs de la réinsertion professionnelle

Une table ronde sur la thématique “Tiers-Lieux et retour à l’emploi”, organisée par la DGEFP et France Tiers-Lieux, a rassemblé quelque 250 personnes mercredi 25 novembre en visio, autour des témoignages de tiers-lieux engagés dans l’insertion professionnelle.

Lire la suite
Loading
Share This