Nouveaux lieux, nouveaux liens : l’Etat s’engage pour les tiers-lieux dans les territoires

Le 17 juin 2019, le Gouvernement a lancé son programme « Nouveaux lieux, nouveaux liens », porté par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. Un programme qui vise à pérenniser le fonctionnement des tiers-lieux et soutenir ce modèle qui, dans toute sa diversité, crée de l’activité économique, suscite de la cohésion sociale et transforme les territoires.

Aujourd’hui, les tiers-lieux sont devenus des plateformes de services qui contribuent à la vitalité de tous les territoires : ruraux, périurbains, urbains, quartiers de la politique de la ville… À l’heure des grandes transitions démographique, numérique, écologique et productive, le Gouvernement décide de soutenir ces initiatives publiques et privées en adoptant une nouvelle méthode d’intervention : sans prescrire, sans chercher à normaliser mais en accompagnant, en accélérant et en « outillant » l’ensemble des acteurs.

L’Etat finance le fonctionnement de 300 Fabriques, à hauteur de 75 000 à 150 000 euros sur 3 ans, à raison de 50 000 euros par an maximum, le temps pour ces structures de trouver leur équilibre économique :

150 Fabriques de Territoire seront situées hors des grands centres urbains

120 Fabriques de Territoire et 30 Fabriques Numériques de Territoire, dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Les 30 Fabriques Numériques de Territoire bénéficient d’un financement supplémentaire de 100 000 euros dès 2019.

Qu’est-ce qu’une Fabrique de Territoire ?

C’est un lieu ressource pour le réseau de tiers-lieux du territoire. La Fabrique a ainsi un rôle de mise en commun, porté vers la création d’activités, les coopérations entre les acteurs et le développement local. Ces lieux doivent bénéficier à l’ensemble de l’écosystème local qui anime le territoire.

C’est un lieu pour incarner une nouvelle vision de l’apprentissage : apprendre par le “faire ensemble”. Il développe de la formation pour les filières du territoire, met en place des partenariats avec des universités ou écoles, crée des contenus éducatifs et culturels…

C’est enfin un lieu qui accompagne à la montée en compétences numériques. C’est un lieu identifié par les entreprises du territoire pour les accompagner dans leur transition numérique. C’est un point d’ancrage pour la médiation numérique et l’accompagnement des personnes les plus éloignées du numérique.

Les dates limites de dépôt des dossiers pour les différentes vagues de l’AMI Fabriques de Territoire sont : 30 décembre 2019 ; 30 mars 2020, ; 30 juin 2020 ; 30 septembre 2020 ; 30 décembre 2020 ; 30 mars 2021 ; 30 juin 2021.

Revivez la journée du 17 juin 2019 et retrouvez tous les engagements de l’Etat >

Candidatez à l’Appel à Manifestation d’Intérêt >

Autres articles

Etude d’impact de la crise Covid-19 sur les tiers-lieux

Nous avons démontré à quel point les tiers-lieux sont des projets vitaux dans les territoires, contribuant au dynamisme économique et social. Néanmoins, aujourd’hui l’activité de tous les tiers-lieux est lourdement impactée par l’épidémie de Covid-19.

Read More
Loading
Share This